Tout savoir
sur la raison d’être

«  Ensemble, rendre possible un avenir énergétique sûr, abordable et neutre pour le climat ». Cette phrase, c’est la raison d’être de GRTgaz. Ces quelques mots qui sonnent comme un slogan n’ont pas le rôle d’accroche publicitaire. Ils définissent l’utilité sociétale de cette entreprise et sont inscrits dans ses statuts. Alors, concrètement, qu’est-ce qu’une raison d’être ? Comment oriente-t-elle l’action d’une entreprise ? Comment la rédiger ? Suivez le guide.

Brainstorming sur le raison d'être d'une entreprise

Origines

La raison d’être est un texte que les entreprises peuvent ajouter dans leurs statuts juridiques pour définir leur utilité sociétale. En 2019, lorsque cette possibilité apparaît en France, une part grandissante de la population réclame aux entreprises de voir au-delà de leurs profits en s’intéressant à leur impact et leur utilité pour la société.

Pour répondre à cette nouvelle conception de l’entreprise, le Code Civil est donc modifié en y inscrivant la possibilité pour les entreprises de préciser dans leurs statuts « une raison d’être, constituée des principes dont la société se dote et pour le respect desquels elle entend affecter des moyens dans la réalisation de son activité ». Cette disposition, qui n’est pas obligatoire, suscite un engouement dans nombre d’entreprises qui choisissent dès lors de rédiger leur raison d’être.

Définition

La loi ne donne pas de définition claire de la raison d’être. Cependant, l’Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises (ORSE) et le Collège des Directeurs du Développement Durable (C3D) ont souhaité en proposer une. Dans un guide commun, les deux organismes définissent la raison d’être comme « une expression de l’utilité sociétale de l’entreprise qui sera pour elle à la fois une boussole et un garde-fou quant aux décisions du conseil d’administration et du directoire ».

Pourquoi cette définition ? En théorie, grâce à son inscription dans les statuts de l’entreprise, la raison d’être doit lui permettre d’orienter sa politique globale vers un objectif sociétal particulier. Or, la rédaction d’une raison d’être n’est pas contraignante. Elle peut donc indiquer une orientation floue qui n’est pas accompagnée en interne de moyens de mise en œuvre. Pour que la raison d’être se concrétise au quotidien, il est important de l’intégrer dans la stratégie d’entreprise et d’impliquer les collaborateurs dans cette démarche.

Vous souhaitez être accompagné dans la rédaction de votre raison d’être ?

PARLONS-EN

Méthode

Rédiger une raison d’être  nécessite de la méthode, du temps et de la concertation pour emporter l’adhésion.

Travail préparatoire

La raison d’être permet d’exprimer l’utilité sociétale de l’entreprise. Pour ce faire, il est bon de mettre à plat les éléments structurants de l’identité de votre entreprise : la vision, la mission et les valeurs. Voici quelques questions utiles pour vous y aider :

  • Quel est le métier de mon entreprise ?
  • Quelles sont ses missions aujourd’hui ? Que seront-elles demain ?
  • Qu’apporte-t-elle à ses clients ?
  • Quelles sont les valeurs de mon entreprise ?
  • Quels sont les impacts que mon entreprise peut et souhaite avoir sur la société ?

Caractéristiques d’une bonne raison d’être

Ensuite, pour qu’une raison d’être soit utile, il est important qu’elle réponde à 4 caractéristiques, mises en avant par l’ORSE et le C3D.

La première, c’est sa pertinence. La raison d’être doit être en adéquation avec les activités de votre entreprise. Affirmer favoriser la recherche médicale quand on est fabriquant de stylos, ça n’aurait par exemple pas beaucoup de sens.

La deuxième caractéristique, c’est l’ambition. La raison d’être a pour but de montrer qu’une entreprise va au-delà de son rôle d’acteur économique, qui crée des emplois et vend un service ou un produit.

La troisième, c’est l’orientation. Pour être utile, la raison d’être doit être structurante pour l’entreprise. Elle constitue un indicateur clair de ses orientations, une boussole pour sa prise de décision.

Enfin, la quatrième et dernière caractéristique, c’est l’impact. Cette orientation doit se décliner dans le quotidien de l’entreprise : ses processus, ses projets, sa gestion des ressources humaines…

Rédaction

Une fois tous ces éléments en tête, voici venu le temps de la rédaction. Se pose alors la question de la longueur du texte à rédiger. Faut-il opter pour une phrase courte ou un texte en 5 paragraphes ? Tout dépend de ce que vous avez à dire. En une phrase, le risque est de ne rien dire, en trente lignes, c’est de ne pas réussir à faire ressortir votre message auprès du grand public, comme de vos équipes. C’est pour cette raison que nous préconisons de favoriser un texte court, rédigé avec des mots simples. Il est également important que ce texte soit le fruit d’une concertation pour que vos collaborateurs se reconnaissent dans sa formulation.

En résumé, la raison d’être est un moyen pour les entreprises de formaliser leur utilité pour la société. Partie émergée de la stratégie RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), ces quelques lignes sont à rédiger avec soin car elles figurent dans leurs statuts et doivent orienter leur stratégie. C’est pour cela qu’il est utile d’être accompagné dans cette démarche par des professionnels. En vous apportant un regard neuf sur votre activité et son expertise en rédaction, Agent Majeur vous aidera à élaborer une raison d’être impactante et sur-mesure pour votre entreprise. Contactez-nous.

Partagez cet article

 

> Management

Sur le même thème

2022-08-19T11:32:51+02:00

About the Author: