Créer une identité visuelle
à votre image

Si je vous dis La Poste, à quoi pensez-vous ? La camionnette jaune du facteur ? Le logo bleu qui représente un oiseau ? Ou bien les boîtes postales jaunes au coin de certaines rues ? Difficile de ne pas reconnaître le logo et les couleurs du Groupe La Poste. Ces éléments que nous connaissons tous constituent, en partie, l’identité visuelle de cette entreprise. Si vous aussi, vous souhaitez être identifié au premier coup d’œil, suivez le guide !

 Un exemple d'identité visuelle avec une brochure pour Hi! PARIS

L’identité visuelle d’une entreprise se définit par un ensemble d’éléments graphiques et visuels qui composent sa carte d’identité. C’est-à-dire le logo, les couleurs, les typographies, les signes (pictogrammes, flèches, etc.), etc. Comment construire une image qui reflète votre entreprise ? Voici 3 étapes à suivre.

1. Analyser son environnement

Comme pour l’élaboration d’une stratégie de communication, créer une identité visuelle demande une analyse de son environnement. Vous pourrez concevoir la plus belle des identités visuelles, si elle ne correspond pas aux codes de votre secteur et à votre positionnement, elle ne sera pas comprise par vos cibles. Pour être sûr de viser dans le mille, il faut donc prendre le temps de la réflexion et de l’analyse. Pour cela, penchez-vous sur les éléments suivants :

  • Vos concurrents ;
  • Votre valeur ajoutée par rapport à vos concurrents ;
  • Les pratiques de communication de votre secteur (canaux, identités…) ;
  • Les entreprises dont les identités vous inspirent ;
  • Vos cibles (habitudes, préférences visuelles…).

Grâce à ces informations, vous pourrez déterminer les orientations de votre identité visuelle : canaux à privilégier, couleurs à utiliser dans votre secteur, valeurs à mettre en avant, etc. Maintenant que votre feuille de route est définie, il est temps de passer à la création !

2. Construire son identité

Une fois l’analyse terminée, place à la créativité. Pour cela, rédigez un « brief » à l’attention de votre graphiste, résumant les informations précédentes. Et laissez son imagination s’exprimer. Pratiques du secteur, valeurs que vous souhaitez mettre en avant, identités visuelles qui vous inspirent : ces éléments vont lui permettre d’orienter sa réflexion. Cette phase créative permet de définir les principales composantes de votre identité visuelle. C’est-à-dire vos couleurs, vos typographies, votre logo, vos signes et vos supports de communication privilégiés.

Pour le choix de vos typographies et de vos signes, sélectionnez des éléments adaptés aux supports de communications que vous utilisez, en interne comme en externe. Vous pouvez d’ailleurs prévoir une typographie particulière en fonction du type de support (digital ou print, par exemple). La seule limite étant qu’il ne faut pas définir plus de 3 typographies et que vous devez garder une cohérence entre vos différentes productions.

Le choix des couleurs de votre identité visuelle est une étape importante. Les couleurs ont des significations, qui peuvent changer en fonction du secteur d’activité ou même des cultures. Si vous travaillez à l’international, soyez donc d’autant plus vigilant dans votre sélection de couleurs. Comme pour les typographies, il ne faut pas multiplier les couleurs. Limitez-vous à 3.

3. Formaliser son identité

Maintenant que votre identité visuelle est prête, il vous faut la formaliser. Pour cela, vous allez rédiger un document qui classifie ses différentes composantes et donne leurs règles d’utilisation. C’est la charte graphique. Pourquoi est-ce un document important ? Parce qu’il permet d’assurer une cohérence entre tous vos supports et d’éviter l’altération de votre identité.

Voici ce que votre charte graphique doit contenir :

  • La composition du logo et ses règles d’utilisation ;
  • Les couleurs et leurs références ;
  • Les différentes typographies et les supports auxquels elles s’appliquent ;
  • Les signes, si vous en avez défini ;
  • Les différents supports et les règles de mise en page pour chacun d’eux.

Identité visuelle : extraits de la charte graphique de G2Elab

Une fois votre charte graphique rédigée, il vous reste à la communiquer à tous ceux qui vont utiliser votre identité visuelle.

Analyser, construire, formaliser. Voici les trois étapes pour créer une identité visuelle mémorable et qui vous ressemble.

Vous souhaitez être épaulé dans cette démarche ? Les équipes d’Agent Majeur peuvent vous accompagner dans la création ou la refonte de votre identité visuelle. Nos graphistes et consultants apportent un regard neuf sur vos activités, vous aident à identifier vos valeurs et vos caractéristiques pour créer une identité visuelle sur-mesure. Contactez-nous !

Partagez cet article

 

> Graphisme

Sur le même thème

2022-06-21T15:02:06+02:00

About the Author: