5 conseils pour votre profil LinkedIn

Avez-vous tenté de « Googliser » votre nom récemment ? Essayez et vous verrez ! Votre profil LinkedIn, si vous en possédez un, arrive généralement dans les 3 premières réponses. Autant dire qu’il y a de grandes chances que les internautes consultent cette page avec attention. Pour bâtir un profil LinkedIn qui reflète l’image que vous souhaitez véhiculer, voici quelques astuces tirées du livre « Digital You » de William Arruda, gourou du « personal branding » ou l’art de créer sa marque personnelle dans le cadre professionnel.

5 conseils pour votre profil LinkedIn

Améliorez votre réputation digitale

A ses débuts, LinkedIn était une plateforme permettant de dématérialiser son CV et de chercher du travail. Mais ce n’est plus le cas depuis longtemps ! Comme le dit Jill Rowley, spécialiste des réseaux sociaux, « LinkedIn n’est pas simplement un CV en ligne, c’est votre réputation digitale ».

William Arruda considère même que LinkedIn est à la fois un agent, un graphiste, un outil de vérification des références, un gestionnaire de contact, un moteur de recherche… Bref, la plateforme parfaite pour vous faire connaître dans le milieu professionnel.

D’ailleurs, dans de nombreux milieux, les recruteurs, partenaires potentiels ou futurs managers iront consulter votre profil LinkedIn avant même de vous rencontrer. C’est particulièrement vrai dans le domaine de la recherche et de l’innovation. Or, c’est bien connu : « Vous n’aurez jamais une deuxième chance de faire une bonne première impression. » D’où l’importance de soigner votre profil LinkedIn.

En quelque sorte, cette page constitue une vitrine complète (et gratuite) pour votre marque personnelle, c’est-à-dire pour l’image que vous souhaitez véhiculer. Pour avoir un profil puissant, voici 5 éléments sur lesquels vous focaliser : votre photo, le titre de votre profil, votre résumé, vos compétences et les recommandations externes.

Améliorer son profil LinkedIn en travaillant sa photo, son titre et son résumé.

Mettez un visage sur un nom

Votre photo de profil permet pour la première fois à un certain nombre de personnes d’associer un visage à votre nom. Une photo de vacances, peu sérieuse, floue, donnera tout de suite une mauvaise image de vous. Optez plutôt pour un cliché réalisé spécialement pour LinkedIn. Si vous en avez la possibilité, investissez dans les services d’un photographe. Ce type de portrait donne tout de suite une sensation de professionnalisme.

Dans tous les cas, soyez attentif à la qualité de l’image, n’utilisez surtout pas un selfie, privilégiez un cadrage centré et ne faites pas de mise en scène. Regardez l’objectif et n’oubliez pas de sourire. Ron Gutman, co-fondateur de l’entreprise HealthTap, explique dans une conférence Ted sur le pouvoir caché du sourire que « quand nous sourions, nous n’apparaissons pas seulement plus aimables et courtois, mais nous sommes également perçus comme étant plus compétents. »

Côté dimensions, la photo de profil doit être de 400 par 400 pixels. Gardez à l’esprit qu’elle sera découpée en cercle. N’hésitez pas à la recadrer directement sur LinkedIn afin que votre visage occupe 70 à 80% de l’image.

Trouvez-vous une devise

Ne gardez pas votre titre par défaut sur LinkedIn, personnalisez-le ! Il doit annoncer qui vous êtes, pourquoi vous faites la différence. Or, y indiquer seulement votre intitulé de poste ne met pas en avant vos compétences et spécificités. Par exemple, si vous écrivez « PhD student » ou « Chef de projet » vous apparaissez interchangeable avec n’importe quelle autre personne ayant le même métier. Soyez plus précis : indiquez par exemple votre champ d’expertise, si vous êtes l’auteur d’un livre sur ce sujet, votre entreprise ou votre laboratoire de rattachement.

En plus de votre métier, ajoutez les services que vous délivrez à vos clients, les expériences, les compétences… Pensez à utiliser les mots-clés que vous souhaitez associer à votre identité numérique. Ils vous aideront à ressortir dans les résultats de recherches.

Racontez-vous en quelques mots

Le résumé, ou section « infos » de votre profil, est l’endroit parfait pour placer du storytelling et montrer quelle est votre plus-value. Tout comme pour le titre, il est intéressant d’y insérer des mots-clés auxquels vous souhaitez être associé.

La difficulté réside dans le fait que seules les 2 ou 3 premières lignes du résumé sont visibles de prime abord. Vous avez donc tout intérêt à débuter par des mots bien choisis, qui donnent envie de cliquer pour lire la suite. Pour accrocher les internautes, vous pouvez par exemple évoquer vos passions, revenir sur le début de votre histoire professionnelle ou encore faire une promesse.

Montrez ce que vous savez faire

Pour disposer d’une image encore plus crédible, pensez à enrichir votre profil par des validations externes, c’est-à-dire provenant de personnes de votre réseau. Pour cela, deux sections sont à votre disposition sur LinkedIn : la liste de vos compétences et les recommandations rédigées par des clients, collègues, fournisseurs…

Lorsque vous complétez la section « compétences », sachez que seules les trois premières sont visibles tout de suite. Réfléchissez donc bien à celles que vous allez mettre en avant. Par exemple, si vous souhaitez monter un projet de recherche européen, il est intéressant de valoriser certaines de vos compétences transverses : gestion de projet ou management, par exemple. Et bien sûr, de disposer d’un profil rédigé en anglais.

Si vous avez déjà renseigné vos compétences, mais qu’elles ne sont pas rangées dans un ordre optimal, LinkedIn vous permet de les réordonner comme bon vous semble. Là encore, pensez à l’image que vous souhaitez véhiculer compte tenu de vos projets à venir.

Pour avoir un bon profil LinkedIn remplissez vos compétences

Mettez en avant vos qualités

Les recommandations, quant à elles, permettent de certifier vos qualités humaines et professionnelles. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à mettre un peu votre humilité de côté et solliciter vos clients et collaborateurs.

Bien entendu, pour qu’une recommandation soit utile, il ne faut pas qu’elle dise n’importe quoi, ni qu’elle vienne de n’importe qui. Le meilleur témoignage que vous puissiez avoir est celui d’une personne respectée dans votre milieu professionnel ou dans celui de vos clients et qui appuie les qualités que vous voulez mettre en avant.

William Arruda conseille de ne pas utiliser LinkedIn pour demander une recommandation, mais d’envoyer un mail directement à la personne en question. En plus d’être plus personnel, votre mail à plus de chance d’être lu. Les notifications LinkedIn ont effectivement tendance à être ignorées. Ce serait dommage que votre demande passe à la trappe !

Sélectionnez les bons paramètres

En résumé, pour avoir un profil LinkedIn qui inspire confiance, mette en avant vos compétences et qualités, il existe 5 éléments phares sur lesquels travailler en priorité : votre photo, le titre de votre profil, votre résumé, vos compétences et les recommandations externes.

Et, s’il vous reste encore un peu de temps, mettez à profit vos talents de graphiste ! Il ne vous aura pas échappé que le bandeau situé à côte de votre photo peut être exploité avec des visuels, des textes… C’est le lieu idéal pour réveiller votre fibre artistique.

Avant de vous lancer dans de nombreuses modifications sur votre profil, attention tout de même à désactiver les notifications à votre réseau dans les paramètres de votre compte (« settings »). Si vous ne le faites pas, vos contacts recevront un avertissement à chaque changement, même aussi infime qu’une virgule. Ce serait dommage de gâcher tout vos efforts pour si peu, hein ?

Enfin, si la lecture de cet article vous a donné envie d’en savoir plus sur le Personal Branding, rendez-vous chez votre libraire préféré pour découvrir les précieux conseils de William Arruda dans « Digital You: Real Personal Branding in the Virtual Age».

Pour recevoir les nouveaux articles publiés sur ce blog, vous pouvez vous abonner à notre mailing-list et nous suivre sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook et LinkedIn.

> Media

Sur le même thème

2021-06-04T09:52:36+02:00

About the Author: