Description du projet


Les thèses SNCF
en 180 secondes !

Vous prenez sans doute régulièrement le train. Mais savez-vous que pour rendre votre trajet efficace, sûr et agréable, des chercheurs SNCF se creusent la tête tous les jours ? Parmi eux, une soixantaine de doctorants réalisent une thèse sur des thèmes aussi variés que l’acoustique, la sociologie, la mécanique ou la géologie. Lors de la Journée Doctorale SNCF qui s’est tenue en décembre, 19 d’entre eux se sont prêtés à un exercice dans l’esprit de « Ma thèse en 180 secondes ».

Pour leur permettre de rendre compte de leur travail de thèse en 3 minutes chrono, les 19 doctorants ont suivi une formation Agent Majeur. Cet accompagnement s’est déroulé sur 3 séances planifiées entre novembre et décembre. Le jour J, ils étaient fin prêts pour présenter leur sujet de thèse à leurs paires et à leurs encadrants. Par exemple, comment faciliter la propagation des ondes radio dans les gares ? Quel modèle économique faut-il créer pour un service porte à porte ? Comment améliorer l’intégration des voies dans le paysage urbain ?

Le jour du challenge, l’équipe d’Agent Majeur était dans la salle, mais… derrière la caméra. En effet, la mission s’est conclue par la réalisation des vidéos de ces interventions. Disponibles sur le site de la SNCF, elles permettent au plus grand nombre de découvrir ces sujets de thèse passionnants.

Michaël GONZVA a reçu le Prix du Jury pour sa thèse intitulée : « Résilience des systèmes de transport guidé en milieu urbain face à différents risques naturels, technologiques et d’exploitation : approche quantitative et stratégies de protection ».

Désormais, l’aventure de Michaël GONZVA se poursuit dans le cadre du concours national « Ma thèse en 180 secondes » puisqu’il est finaliste de l’Université Paris-Est. En savoir plus.

 

> Formation

Sur le même thème