Description du projet


Pauline Maisonnasse,
lauréate Paris-Saclay de MT180

La finale du concours « Ma Thèse en 180 secondes » de l’Université Paris-Saclay s’est tenue le 7 avril. Pauline Maisonnasse, docteure AgroParisTech, a remporté les prix du Jury et du public. Retour sur le parcours de la lauréate…

« Ma Thèse en 180 secondes » est la compétition francophone inspirée de « Three Minute Thesis », concept créé en 2008 à l’Université de Queensland en Australie. Le principe est simple : présenter son projet de recherche en 3 minutes chrono face à un public composé de spectateurs néophytes et experts. Mais l’exercice de synthèse est complexe. Pour s’y préparer, Pauline a bénéficié de l’accompagnement d’Agent Majeur.

Après avoir suivi une formation d’ingénieure agronome à Rennes, Pauline Maisonnasse a rejoint l’unité « Virologie et Immunologie Moléculaires » de Jouy-en-Josas pour étudier la santé porcine. Car le porc est un animal d’élevage, mais également un modèle de l’Homme souvent utilisé en recherche. Pendant sa thèse, Pauline a identifié des cellules du système immunitaire jouant un rôle crucial dans la lutte contre la grippe et le paradoxe de leurs effets néfastes sur la santé de l’Homme.

Le cycle de formation d’Agent Majeur a permis à Pauline de vulgariser ses travaux de recherche et de les présenter avec brio en 3 minutes, ce qui lui a valu sa place pour le concours national.

L’expérience des doctorants à la finale

Au-delà du concours, les doctorants ayant participé à l’aventure MT180 la décrivent comme un moment unique dans leur parcours. Pour comprendre ce que leur apporte cette expérience, nous vous conseillons de visionner cette vidéo réalisée lors de la finale du 7 avril. Elle comporte un retour d’expérience de membres du Jury et de la lauréate.

Gagnante de l’édition Paris-Saclay, Pauline Maisonnasse a représenté l’Université Paris-Saclay à l’échelon national, les 30 et 31 mai à Bordeaux.

Voir les prestations d’autres candidats formés par Agent Majeur.

> Formation

Sur le même thème