Description du projet


Alice de Rochechouart,
lauréate PSL de MT180

Quel est le but de l’humanité ? Qu’en pensent Kant ou Derrida ? Alice de Rochechouart, doctorante en philosophie, s’est distinguée en abordant ces questions lors de la finale 2016 du concours « Ma Thèse en 180 secondes » à l’Université Paris Sciences et Lettres.

« Ma Thèse en 180 secondes », organisé par la Conférence des Présidents d’Université (CPU) et le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), est un défi pour les doctorants : il s’agit de présenter sa thèse, soit plusieurs années de recherche, en seulement 3 minutes.

L’Université Paris Sciences et Lettres a choisi Agent Majeur pour préparer ses doctorants à ce concours. 12 candidats issus de 5 établissements supérieurs et de recherche* ont ainsi participé à une formation Agent Majeur. Cet accompagnement, qui s’est déroulé sur 3 séances, leur a permis d’être fin prêts pour la finale PSL le 13 avril.

A cette occasion, Alice de Rochechouart, doctorante du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL) de l’École Pratique des Hautes Études (EPHE), s’est distinguée par la qualité de son pitch. Effectuant une thèse sur l’eschatologie, elle a montré comment les différentes croyances sur la fin des temps peuvent influencer les comportements du présent.

Lauréate de l’édition Paris Sciences et Lettres 2016, Alice a rejoint les 27 autres candidats venant de toute la France pour le concours national MT180 les 30 et 31 mai à Bordeaux.

Voir les prestations d’autres candidats formés par Agent Majeur.

* Dauphine, l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales, l’École Normale Supérieure, l’École Pratique des Hautes Études et les Mines.

> Conseil

> Formation

Sur le même thème