Les étapes
pour créer un logo

Un logo vous permet d’être reconnu d’un seul coup d’œil. Voici la raison pour laquelle cette représentation graphique d’une marque, d’un organisme ou d’un produit est essentielle en communication. Dans un article précédent, nous vous avions livré les caractéristiques qui font un bon logo. Aujourd’hui, nous vous dévoilons les étapes que vous devez suivre pour créer ce logo unique et qui vous correspond.

© Agent Majeur

Changer ou trouver un premier logo n’est pas chose facile. Cela nécessite de se poser beaucoup de questions sur ce que vous êtes, l’image et les valeurs que vous souhaitez mettre en avant. Première étape pour y parvenir : être bien accompagné.

1. Trouver un prestataire

Le choix du graphiste n’est pas anodin, car chaque professionnel a son style propre, même s’il doit être capable de s’adapter à votre demande. Nous vous conseillons de demander à l’agence qui vous accompagnera de vous montrer des exemples de réalisations, afin de définir si le style proposé vous convient.

La question du budget est également importante car on trouve des logos à tous les prix. Créer un beau logo prend du temps et demande de la réflexion. Méfiez-vous des propositions trop bon marché, souvent peu créatives et impersonnelles.

2. Signer un contrat

Une fois le besoin clairement identifié, il faut circonscrire la mission. Le contrat, associé à un devis, doit définir : le nombre de propositions faites par le graphiste, le nombre d’allers-retours avec le client, le tarif en cas de dépassement, et le format des fichiers à livrer en fin de mission.

Pour ce dernier point, il vous faut imaginer tous les supports et situations où vous aurez besoin d’utiliser votre nouveau logo :
– logo avec ou sans slogan, en français et/ou en anglais,
– en couleur, en noir et blanc, avec fond transparent,
– documents commerciaux, PowerPoint, site Internet…

3. Créer un cahier des charges

Pour que le graphiste crée une identité visuelle qui vous corresponde, il est nécessaire de lui indiquer qui vous êtes et l’image que vous voulez véhiculer. Avec l’aide de l’agence de communication, vous définissez un cahier des charges précisant le plus clairement possible vos attentes. Quels produits ou services proposez-vous ? Quelles sont vos spécificités ? Quels sont vos goûts ? Les réponses à ces questions permettront d’orienter le travail créatif, afin de recevoir des propositions originales qui ne s’appliqueront qu’à vous et à votre entreprise.

4. Proposer les premières pistes de travail

Les premières propositions de logo doivent être suffisamment différentes pour que vous puissiez vous identifier à, au moins, l’une d’elles. Il est particulièrement intéressant de voir comment les idées naissent. Les informations que vous avez transmises, vos souhaits, aspirations et valeurs, peuvent servir de support à l’imagination du graphiste. Voici, par exemple, deux pistes réalisées par notre graphiste pour le logo de Salome-Meca, un outil de simulation numérique pour ingénieur mécanicien.

© Agent Majeur

5. Gérer les allers-retours jusqu’à finalisation

Toutes les propositions ne sont pas retravaillées. Sur l’ensemble des pistes, seules une ou deux sont approfondies, selon les modalités définies dans votre contrat. Dans le cas qui nous intéresse, c’est la deuxième piste qui a été choisie. Voici les propositions successives discutées avec le client jusqu’à la version finalement adoptée.

© Agent Majeur

6. Livrer les fichiers

Une fois que vous êtes satisfait du résultat obtenu, l’agence vous transmet les fichiers dans les différents formats préalablement définis. Et voilà, vous pouvez commencer à diffuser votre nouveau logo !

Pour en savoir plus sur Salome_Meca et le cahier des charges associé à son logo, parcourez cet article.

Pour recevoir les nouveaux articles publiés sur ce blog, vous pouvez vous abonner à notre mailing-list et nous suivre sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook et Google +.

> Graphisme

Sur le même thème