Thèmes

Sur le même thème

Concevoir des supports PowerPoint percutants

Formation pour créer des slides qui renforcent vos propos.

Gagner en impact à l'oral

Formation à la prise de parole en public – Niveau 2

Code_Aster : bâtir une stratégie de communication

Agent Majeur poursuit sa mission de communication sur Code_Aster, le logiciel de simulation numérique en mécanique des structures développé par EDF R&D

9 conseils pour vos supports PowerPoint

L’utilisation de PowerPoint est un incontournable de la présentation orale en entreprise. Comment en tirer le meilleur parti ? Existe-t-il des règles de conception de diapositives ? Quels sont les pièges à éviter et les astuces à connaître ?

5 pièges à éviter

Des styles vus et re-vus   
Il n’existe pas de règle universelle qui puisse définir à quoi doit ressembler un slide idéal : nombre de lignes, nombre de mots, police... Cela dépend du sujet à traiter, du public, de votre style personnel. En revanche, une chose est certaine : si vos diapositives sont composées de listes à puces (« bullet points »), vous ne vous démarquerez pas par votre originalité. Or, vous démarquer – à condition de veiller à la qualité de votre contenu – vous permet de mettre en valeur votre propos.

Des flots d'information
Souvent, les slides PowerPoint servent de support pour votre présentation orale et également de support écrit à distribuer à votre auditoire. On se retrouve alors avec des diapositives surchargées. Les supports PowerPoint ne sont pas censés être compréhensibles en eux-mêmes. Ils servent de complément visuel à votre prestation orale. Si vous avez des informations complexes à faire passer, il est préférable de les inclure dans un support papier à distribuer à la fin de votre présentation. 

Des graphiques compliqués
Simplifier les graphiques que vous souhaitez présenter s’avère souvent indispensable. Cela signifie : sélectionner les informations les plus pertinentes au regard du message à faire passer et enlever les autres. Du reste, évitez de présenter des graphiques en trois dimensions – la 2D est plus lisible.

Des effets d'animation inutiles 
Pour votre diaporama, choisissez les effets les plus discrets – voire pas d’effet du tout. Et n’ayez pas peur de composer des diapositives simples. Si vous devez présenter un graphique un peu complexe, il peut être judicieux de le décomposer et le faire apparaître au fur et à mesure de vos explications.

Des logos omniprésents
D’une manière générale, les diapositives avec peu ou pas de texte sont à privilégier, pour mettre en avant les idées et éviter les distractions du regard et de la pensée de votre auditoire. Dans le même ordre d’idée, le logo de votre société peut apparaître sur votre diapositive de titre mais n’est plus nécessaire après : alors, autant l’enlever.

4 règles d'or

Allier simplicité et cohérence 
« Less is more », comme disent les anglo-saxons. Pour faire ressortir vos idées, nous vous conseillons de faire simple. Réaliser des diapositives épurées demande beaucoup de réflexion et de prise de recul. Selon Nancy Duarte, gourou américain du support PowerPoint, votre auditoire doit pouvoir comprendre vos slides en 3 secondes. On appelle cela le « test du coup d’œil ». 

Préférer une image à un long texte
Une image peut remplacer de longues phrases et se grave plus facilement dans les mémoires. Nous vous conseillons d’utiliser des photographies de bonne qualité qui, une fois projetées sur grand écran, ne sont pas pixélisées. Evitez de les cantonner à un petit cadre : donnez-leur de l’espace.

Donner une unité à vos supports
Essayez, dans la mesure du possible, de donner une unité visuelle à vos supports. Ceci sous-entend de ne pas utiliser des couleurs et des typologies différentes sur chaque diapositive. Cependant, il faut aussi éviter la monotonie. A vous de trouver le bon équilibre!

Utiliser la règle des tiers
Vous souvenez-vous de vos cours de dessin au collège ? La règle des tiers est une règle de composition utilisée par les peintres et les photographes. Le sujet d’intérêt de votre « slide », qu’il s’agisse d’une photo, d’un texte, ou d’un chiffre, ne doit pas se trouver au centre mais décalé :

 

 

Selon Victor Hugo, « La forme, c’est le fond qui remonte à la surface ». Soigner la forme de vos supports de présentation vous permet de faire ressortir vos idées. Et pour vous assurer de maintenir l’attention de votre auditoire, voici, en bonus, notre 10° conseil : sentez-vous libre d’insérer une pointe d’humour dans vos slides !

 

Sur ce blog, découvrez d'autres articles sur le thème des supports PowerPoint.

Pour recevoir les nouveaux articles publiés sur ce blog, vous pouvez vous abonner à notre mailing-list et nous suivre sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook et Google +

comments powered by Disqus