Thèmes

Sur le même thème

Prendre la parole en public

Formation pour gagner en aisance et en efficacité.

Mieux vivre ses interventions orales

Formation pour comprendre ses émotions et libérer sa prise de parole.

Vidéos : Prix Fibre de l'Innovation

En vidéo : présenter une innovation en 3 minutes.

Silence et communication

Lisez nos conseils pour savoir quand et comment utiliser le silence dans vos discours.

Congruence et communication

Il ne faut pas croire tout ce que l’on nous raconte. Et notamment, en matière de communication orale. Vous avez peut-être entendu parler d’une étude réalisée par Albert Mehrabian, un professeur de psychologie américain, à la fin des années 60. Ses résultats sont souvent repris au sujet de la prise de parole en public : votre auditoire vous jugerait essentiellement sur votre communication non-verbale.

Sur les trois registres du langage, verbal (les mots que vous utilisez), vocal (les intonations de votre voix) et visuel (votre langage corporel), seuls les deux derniers auraient de l’importance. D’ailleurs, les chiffres sont là pour le prouver : 7% de verbal, 38% de vocal et 55% de visuel.

Aussi, quand vous parlez en public, on vous jugerait à 93% sur votre non verbal (vocal + visuel).

Est-ce à dire que le fond n’a pas d’importance ? Que seule la forme compte ? Ce n’était pas du tout l’objet de l’étude de Mehrabian. Elle s’intéressait aux éléments qui influencent notre jugement d’une personne qui parle de ses propres sentiments (j’aime / je n’aime pas) dans le cadre d’une relation en face à face et en utilisant un ou deux mots. Par exemple, « Je n’aime pas la soupe ». Aussi, ses conclusions ne s’appliquent pas à la prise de parole en public…

Et puis, son étude a été réalisée de manière peu rigoureuse. Ses sujets, à 100% féminins, écoutaient des enregistrements audio et regardaient des photos. Nous sommes bien loin de la réalité d’un vrai face-à-face… Et rien ne dit que des sujets masculins auraient réagi de la même façon.

Cependant, Albert Mehrabian a mis en avant une notion importante : la congruence ou la capacité à « aligner » le verbal, le visuel et le vocal. Quand vos mots, votre corps, votre voix portent le même message, on peut parler de congruence. Et c’est dans cette configuration que vous serez le plus convaincant.

Bref, le fond et la forme sont importants ! Et tous deux doivent être en parfaite harmonie.

 

Sur ce blog, découvrez d'autres conseils pour vos prises de parole en public.

Pour recevoir les nouveaux articles publiés sur ce blog, vous pouvez vous abonner à notre mailing-list et nous suivre sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook et Google +

comments powered by Disqus